• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Archives pour janvier 2009

LA VERITE SUR LA REPENTANCE

LA CRÉATION

Dieu a toujours été et sera toujours. Le ciel et la terre dans toute leur splendeur et leur gloire sont des créations de Dieu.  » Au commencement Dieu créa les cieux et la terre  » (Genèse 1:1).
Dieu créa aussi les poissons de la mer, les oiseaux des cieux, le bétail et tous les autres animaux de la terre (Genèse 1 : 25). Après avoir fait cela Dieu décida de faire l’homme et de le rendre maître de toute la terre et de tout ce qui est sur la terre (Genèse 1 :26).  » Et Dieu créa l’homme à son image; il le créa à l’image de Dieu; il les créa l’homme et la femme  » (Genèse 1:27).

Dieu nomma l’homme, qu’Il créa à Son image, Adam. Adam fut créé sans péché, saint et pur. Il était en communion avec Dieu. En fait Dieu créa un jardin de beauté et de splendeur pleine de nourriture excellente, appelé Eden et il le donna à Adam. C’était un jardin dans lequel Dieu et Adam pouvaient marcher, parler et se rencontrer.  » Et l’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder. Et l’Éternel Dieu commanda l’homme, disant: Tu mangeras librement de tout arbre du jardin; mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas; car, au jour que tu en mangeras, tu mourras  » (Genèse 2:15-17).

Dieu aimait Adam et sa femme Ève et il voulait qu’ils L’aiment et qu’ils L’adorent. Cependant Dieu ne leur avait pas ordonné de L’aimer et de Lui obéir. Il avait créé l’homme avec le pouvoir de choisir. L’homme avait reçu beaucoup de Dieu pour qu’il en profite et en jouisse, mais Dieu avait mis une restriction. Dieu avait défendu à Adam de manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Dieu voulait par-là mettre à l’épreuve l’amour et l’obéissance de l’homme.

SATAN

Satan est un être mauvais qui s’oppose à Dieu. Il avait été un ange d’une grande beauté et avec un grand pouvoir, il était au service de Dieu. Dieu avait élevé Satan à une très haute place. Satan aussi appelé Lucifer devint très fier de sa place et il essaya de s’élever jusqu’à être l’égal de Dieu. Dieu étant la puissance suprême de l’univers vainquit les rebelles et chassa du ciel Satan et les anges qui le suivirent. Dieu a préparé pour eux un lieu de feu et de tourment éternel l’enfer (Esaïe 14:12-15) (Apocalypse 20:10, 14, 15). Dieu permit à Satan de tenter l’homme pour l’amener à pécher et à servir Satan plutôt que Dieu.

 

LA CHUTE DE L’HOMME


Satan profita de la première occasion pour tenter l’homme et l’amener à désobéir à Dieu dans le jardin d’Eden. Satan qui était très subtil apparut à la femme Ève et lui mentit. Il lui dit qu’elle ne mourrait pas si elle mangeait le fruit du seul arbre que Dieu leur avait défendu de manger (Genèse 3:4).  » Car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal  » (Genèse 3:5). Ève commença par observer le fruit. Elle vit qu’il était bon à manger et agréable à voir et elle pensa que ce serait bon d’avoir de la connaissance.  » Elle prit de son fruit et en mangea; et elle en donna aussi à son mari pour qu’il en mangea avec elle, et il en mangea  » (Genèse 3:6). L’homme avait désobéi à Dieu. Créé sans péché il était tombé dans le péché.

LES CONSÉQUENCES DU PÉCHÉ

Les conséquences de la chute de l’homme furent nombreuses et étendues. Dieu donna à chacun sa part de châtiment. Il promit à la femme qu’elle enfanterait dans la douleur. Il chassa Adam et Eve d u beau Paradis Terrestre. Il dit à Adam qu’il devrait travailler et peiner pour sa nourriture chaque jour de sa vie. Il maudit le sol pour qu’il ne soit fertile qu’au prix de grands efforts. L’homme ne pouvait plus manger de l’arbre de vie qui poussait dans le jardin d’Eden et de cette façon il était destiné à mourir comme Dieu le lui avait promis (Genèse 3:14-19).
La plus grande conséquence de la chute fut le changement dans la nature de l’homme. L’homme qui n’était plus sans péché souffrait d’être séparé de Dieu. Cette conséquence ne s’appliquait pas seulement à Adam et Ève mais aussi à tous leurs descendants. þ C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a passé à tous les hommes, en ce que tous ont péché  » (Romains 5:12).  » Voici, j’ai été enfanté dans l’iniquité et dans le péché ma mère m’a conçu  » (Psaumes 51:7).  » Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu  » (Romains 3:23).  » Il n’y a point de juste, non pas même un seul  » (Romains 3:10).
Puisque nous descendons d’Adam et Ève, Adam nous a transmis à tous son péché. Nous avons tous hérité d’une nature vouée au péché et nos oeuvres sont celles du diable.  » Celui qui pratique le péché est du diable  » (I Jean 3:8). Donc aussi longtemps que nous restons pécheurs notre destination est la même que celle de Satan. Tous ceux qui meurent dans le péché, iront en enfer et passeront l’éternité avec Satan et les anges déchus. Ensemble ils connaîtront le tourment éternel dans l’étang de feu et de souffre (Apocalypse 20:14, 21 :8).

POSSIBILITÉ D’EXPIATION

Grâce à la miséricorde divine il n’est pas nécessaire de mourir pécheur. Des mesures ont été prises pour tout individu qui désire être racheté du péché. La chute de l’homme dans le jardin D’Eden a une autre conséquence elle apporte une lumière d’espoir sur le chemin de l’homme.  » Et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta postérité et sa postérité. Celle-ci t’écrasera la tête, et toi tu lui blesseras le talon  » (Genèse 3:15). En d’autres termes, Dieu en parlant à Satan, prophétisa que la femme enfanterait quelqu’un qui lui briserait la tête. Celui-ci conquerrait et détruirait les oeuvres de Satan. Satan était destiné à la défaite, l’enfant de la femme à la victoire.
Celui dont parlait Dieu dans la Genèse 3:15, est Jésus-Christ; un enfant spécial de la femme qui n’avait pas hérité du péché d’Adam parce que Son Père n’était pas un homme. Sa mère, une vierge nommée Marie, Le conçut selon les paroles de l’ange,  » Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre  » (Luc 1:35). Un ange ordonna qu’on l’appelle Jésus parce qu’Il sauverait Son peuple du péché (Matthieu 1:21). Ce Jésus était la semence promise de la Genèse. Son Père était le Saint-Esprit, Sa mère une vierge. Sa naissance miraculeuse avertie Satan de ce qui allait se passer.
 » Et Jésus croissait en sagesse et en stature  » (Luc 2:52). A trente ans Jésus commença un ministère public. Pendant Son ministère Jésus accomplit beaucoup de miracles. Il fit marcher le boiteux, II rendit la vue à l’aveugle, II ouvrit les oreilles du sourd, II rendit même la vie à celui qui était mort. Sa vie nous sert d’exemple à tous. Il disait toujours la vérité, IL faisait la volonté de Dieu et par-dessus tout IL ne pécha jamais. Tandis que Jésus était encore au début de Sa vie naturelle, les soit disant chefs religieux de son époque complotèrent pour le faire crucifier sur la cruelle croix d Calvaire. Ils le battirent et mirent cruellement à vif la chair de son dos. Ils mirent sur Sa tête une couronne d’épines. De cruels soldats arrachèrent les poils de sa barbe. Tandis qu’un soldat perçait son côté de l’eau et du sang en coulèrent.
Et on fit cela à un homme qui n’avait jamais fait de mal à personne ; le seul homme tout à fait sans péché qui a existé. Cependant Jésus mourut de la mort la plus inhumaine que l’on puisse imaginer. Mais même alors, juste avant de mourir il dit:  » Père pardonne leur car ils ne savent ce qu’ils font  » (Luc 23:34). Sans contredit il était Dieu manifesté en chair (I Timothée 3:16). Il le prouva lorsque trois jours après qu’il ait été crucifié et enseveli, il ressuscita. C’est à cause de sa mort volontaire, Lui le seul sans péché, à cause de son ensevelissement et de sa résurrection que nous pouvons être pardonnés de nos péchés et de leurs conséquences. Nous avons à présent un choix à faire: nous pouvons vivre enchaînés au péché ou bien vivre une vie transformée, et devenir alors les serviteurs de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. Ceci n’est possible que parce que le péché et la mort n’ont pas d’emprise sur le Fils de Dieu (I Corinthiens 15:14-15).
La mort cruelle de Jésus se substituait à notre mort. Le péché amène la mort. Dieu avait dit à Adam et Ève qu’ils mourraient s’ils mangeaient de l’arbre. La mort est toujours la conséquence du péché. Cependant si nous acceptons que le sacrifice de Jésus sur la croix ait été fait à cause de nos péchés, nous pouvons alors être pardonnés de nos péchés.
 » Sans effusion de sang IL N’Y A PAS DE PARDON  » (Hébreux 9:22). Le sang versé représente la mort qui est le gage du péché (Romains 6:23). Notre sang n’a pas à être versé et nous n’avons pas à mourir parce que le sang pur de Jésus et sa mort sont efficaces pour tous nos péchés.  » Celui qui n’a pas connu le péché il l’a fait péché pour nous, afin que nous devenions justice de Dieu en lui  » (II Corinthiens 5:21). Jésus qui était sans péché, était le sacrifice parfait pour les péchés, et il n’y en aura plus jamais aucun autre (Hébreux 10:12-14).
Si l’homme se repent de ses péchés, ses péchés Lui seront pardonnés et ils lui seront remis par le sang de Jésus Christ. C’est par le sang de Jésus qu’il y a Rédemption du péché (Ephésiens 1 :7, Colossiens 1 :14). En fait c’est dans ce but que Jésus Christ, Dieu fait homme, est venu dans ce monde et est mort sur la cruelle croix du Calvaire. Avant la création du monde Dieu avait établi à l’avance qu’il serait le sacrifice parfait pour nos péchés (I Pierre 1:18-21). Dieu qui sait tout savait que l’homme pécherait. Mais il avait conçu un plan pour sauver l’homme du péché et II a réalisé son plan. L’homme n’a plus qu’à profiter de ce qu’à fait le Christ sur la Croix du Calvaire.

TOUS LES HOMMES DOIVENT SE REPENTIR

 » Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux qu’ils ont à se repentir  » (Actes 17:30).
Jusqu’ici nous avons discuté (1) du fait que tous les hommes sont nés pécheurs, conséquence de la chute d’Adam ; (2) du fait que l’homme est destiné à l’enfer des pécheurs à moins qu’il ne soit libéré du salaire du péché (mort et punition éternelle en enfer) ; (3) du fait que la mort sur la croix du Fils de Dieu, Jésus Christ a rendu possible la rémission des péchés de l’homme. A présent nous devons nous pencher sur une question très importante  » Comment moi, pécheur, puis-je profiter de l’œuvre de Jésus Christ sur le Calvaire?
En bref, l’homme doit sortir du mauvais chemin du péché, se repentir, et venir à Jésus. Ceci se réalise, quand l’homme est attiré par Dieu vers Jésus car nul ne peut venir à Jésus s’il n’est pas attiré par Dieu (Jean 6:44). Puisque Dieu veut que personne ne périsse mais que tous en arrivent à la repentance (II Pierre 3:9), (Jean 3:16) chacun, à un moment donné, pendant sa vie est attiré d’une façon ou d’une autre à Dieu. L’homme choisit librement s’il se soumet au pouvoir d’attraction de Dieu et arrive au salut, ou s’il le rejette et continue dans son péché. Le rejet est dangereux car l’homme ne sait pas si il aura une autre occasion. Se soumettre est la clef de la vie éternelle.
Lorsqu’un individu vient à Jésus il doit venir avec la foi.  » Or, sans la foi il est impossible de lui plaire, car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu est, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le recherchent  » (Hébreux 11:6). Cette foi essentielle est inhérente en chaque homme. La Parole de Dieu nous le dit: « … Dieu a départi une mesure de foi à chacun  » (Romains 12:3).
Tout ce que l’homme doit faire c’est de croire et de se repentir de ses péchés lorsqu’il est attiré par Dieu…
L’homme doit se repentir pour recevoir le don de Dieu: la vie éternelle. Le message de repentance revient souvent dans la Bible. Jonas prêcha la repentance à Ninive et leur repentance empêcha le jugement de Dieu de descendre sur eux (Jonas 3:10) Dieu envoya Jean Baptiste, précurseur de Jésus Christ pour prêcher,  » Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche  » (Matthieu 3:2). Jésus dit qu’il était venu pour demander à tous les pécheurs de se repentir (Matthieu 9:13). Il avertit certains Juifs  » si vous ne vous repentez, vous périrez tous également  » (Luc 13:3). Jésus donna une mission à Ses disciples en leur ordonnant que:
 » La repentance et la rémission des péchés soient prêchés en son nom à toutes les nations en commençant par Jérusalem  » (Luc 24.47).
Les disciples de Jésus s’en allèrent prêcher la repentance  » Et Pierre leur dit: repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint Esprit  » (Actes 2:38). Paul déclara aux Athéniens  » Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir  » (Actes 17:30). L’ordre est positif, la responsabilité sûre, pour être sauvé l’homme doit se repentir ou il périra également.

QU’EST-CE QUE LA REPENTANCE ?

La repentance est un don de Dieu qui nous est accordé par sa bonté (Romains 2:4). L’homme décide dans son cœur de s’éloigner du péché et de se corriger. Réalisant qu’étant pécheur il est séparé de Dieu, le pécheur regrette son péché.  » Car la tristesse qui est selon Dieu opère une repentance à salut  » (II Corinthiens 7:10). Alors il confesse son péché à Dieu et lui en demande pardon. Il prend la résolution qu’avec l’aide de Dieu il ne péchera plus. Il tachera de ne plus désobéir aux commandements de Dieu mais au contraire de vivre dans l’obéissance à la Parole de Dieu.
David, roi dans l’Ancien Testament, homme selon le cœur de Dieu savait ce qu’était la repentance. David écrivit:  » Car je reconnais mon iniquité; je suis dans la crainte à cause de mon péché  » (Psaumes 38:19). « … O Dieu! TU NE MEPRISERAS PAS un cœur brisé et humilié  » (Psaumes 51:19). Jésus s’est servi de l’exemple d’un publicain, qui se frappe la poitrine et demande  » O Dieu, sois apaisé envers moi, pécheur  » (Luc 18:13) pour montrer un homme qui repart justifié à cause de sa repentance. La repentance marque un véritable changement de but du péché vers Dieu.
En résumé, la repentance c’est: (1) reconnaître, par la puissance persuadant de Dieu, que vous êtes pécheurs; (2) décider dans votre coeur que vous ne voulez plus être pécheur; (3) confesser votre péché à Dieu et lui demander d’être miséricordieux envers vous et de vous pardonner; (4) mourir au péché en vous éloignant de lui avec l’intention de vivre une vie pour Dieu et de ne jamais revenir dans les chemins du péché.  » Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrons-nous encore dans le péché?  » (Romains 6:2).

LES RÉSULTATS DE LA REPENTANCE

Repentance » Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et nous purifier de toute iniquité  » (I Jean 1:9).

Dieu, qui est un Dieu d’amour, a envoyé Son fils mourir sur la croix du Calvaire pour que la repentance soit possible. Il veut que l’homme se repente. Il est donc heureux lorsqu’un individu se repent et alors il lui pardonne son péché,  » Je vous dis, qu’ainsi il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent, plus que pour quatre vingt dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance  » (Luc 15:7).
La vraie repentance apporte la miséricorde et le pardon de Dieu. La repentance aussi qualifie l’homme pour le baptême au nom du Seigneur Jésus afin que ses péchés soient pardonnés (Actes 2:38). Un homme qui se repent doit obligatoirement franchir cette étape. C’est un commandement de Dieu (Actes 10:33, 48) et si l’homme se repent vraiment, il est décidé à obéir aux commandements de Dieu. Lorsqu’il est baptisé au nom de Jésus pour la rémission des péchés l’individu qui se repent reçoit la promesse du don du Saint Esprit, ainsi que la promesse de la vie éternelle.
La repentance est un privilège duquel tous peuvent profiter, lequel tous doivent désirer. La repentance est mise à la disposition des hommes d’aujourd’hui. Voici maintenant le temps favorable, Voici maintenant le jour du salut. (II Corinthiens 6:2).

 

——————————————————————————————————————————-

Église Pentecotiste Unie de Troyes
7 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny-TROYES

 


janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   juil »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Sondage

Croyez-vous en Dieu

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Jésus, agneau de Dieu

Jésus, agneau de Dieu

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Jésus, j'ai confiance en Toi |
a la reconquete |
Domine ut videam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .::Dieu est bon::.
| SEL ET LUMIERE
| islam ma vie